• La suite de l'histoire d'Adrien...

    Et voila. Cela fait un moment que ma femme sait que je suis Bi et que j'aime aussi la soumission. Désormais j'assume et elle me gode régulièrement en m'appelant sa petite pute.

    Pendant plusieurs semaines elle m'a promis qu'elle me présenterait un mec et a chaque fois cela me chaufafit a mort. Juste l'idée de me retrouver a genoux devant elle  ou avec elle avec une grosse queue devant la bouche me rend folle. Je peux parler au féminin car dans ces moments-là je suis très chatte.

    La suite des aventures concerne donc ce passage a l'acte.

    Nous étions en soirée. Rien de plus normal. un samedi soir sur la terre comme l'a chanté le moustachu.

    La boite faisait une animation spécial Whisky avec un sponsor et les serveurs étaient pour l'occasion tous en Kilt de la marque. Pour moi rien d'anormal mais pour elle l'idée de demander aux mecs qui passaient avec des verres et des bouteilles s'ils étaient - comme les vrais Ecossais - bien  à poils sous la jupe d'homme. Au début nous étions avec les copains et cela était plus une rigolade qu'autre chose mais la soirée aidant et l'ambiance s'alcoolisant le groupe s'éclata et finit pas se disloquer. Plus de regard inquisiteur des copains pour nous matter. C'est la qu'elle recommence a sourire et à questionner les serveurs qui sont plus détendus car ils sont en fin de service. Au bout du troisième, un grand brun réagit et lui propose de vérifier par elle-même. Elle sourit et passe discrètement la main sous le kilt. C'est la que je comprend qu'elle ne rigole plus. Elle me regarde dans les yeux et me dit : "humm. Au repos il a déjà un bel engin bien lourd". Je me met a bander direct. Le serveur se penche et lui glisse un mot à l'oreille. Je n'entend pas la conversation avec la musique a fond. Puis il file aussi vite qu'il est arrivé. Je lui demande ce qu'ils se sont dit. Elle me dit qu'il la invitée dans la réserve au fond de la boite. Quelle va y aller et que je dois venir mais obeir et regarder.  Nous attendons quelque secondes et puis nous suivons le gars de loin.

    Le mec rentre par une porte discréte et nous le suivons encore. Il me dit de fermer a clef et j'execute. Rapidement ma copine se retrouve la bouche sur sa bouche et les mains du mec commence a la palper partout. Facile puisqu'elle même est en minijupe. Il ouvre sa chemise et sort ses seins durs. Il est chaud brulant et très vite on voit son kilt se tendre sous son érection. Elle souléve la jupe du mec et je découvre dans la pénombre sa grosse queue tendue. Ma copine se penche et tout en me regardant elle gobe le mec qui sourit et commence a lui pistonner la bouche. On sent qu'il n'as pas de temps a perdre. C'est la qu'elle me dit : " vient m'aider a le pomper."

    Le mec ne réagit pas mais ferme les yeux. Moi j'ai un peu la trouille de faire cela devant ma femme mais après tout j'en ait trop envie. Je m'approche et a genoux tout de suite je gobe le gland et la queue du mec. Ma copine esquisse un sourire et m'enbrasse le coin des levres prises par la queue epaisse.

    On commence a pomper a deux comme deux chiennes. On se roule des pelles autour du gland puis comme le mec gémit plus fort et durcit elle me dit : " finis-le dans ta bouche".

    Elle se remet debout et se fait caresser les seins et la chatte a nouveau. Je m'applique a pomper sagement en faisant de long va et viens. Le mec ne met pas 5 minutes a cracher et ma femme jouit sous ses doigts en meme temps. On se remet propre tous les trois sans rien dire. j'ai craché le sperme dans un coin.

    EN PARTANT LE MEC ME ROULE UNE PELLE COMME A UNE SALOPE. j'AI ADORÉ.

    Merci Adrien de partager tes expèriences...


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :